Culte du dimanche 28 mars 2021 (vidéo)

Prédication

Prédication de Matthieu Hodapp

Alors la femme laissa sa jarre et retourna en ville, où elle dit aux gens : « Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait ! » Jean 4.15

L’attitude de Jésus envers la femme samaritaine est remplie d’amour. Jésus a dit la vérité avec compassion. Son regard est pur, juste et pourtant sans jugement, sans condamnation.

Cela permet à cette femme de cheminer intérieurement. N’est-il pas évident qu’elle n’est pas la même au début et à la fin de son dialogue avec Jésus ? Ne voit-on pas qu’elle est libérée d’un poids lié à des souffrances accumulées au cours de son histoire ?

Aujourd’hui encore, il y a beaucoup de femmes qui portent un lourd secret, qui souffrent en silence, à cause de blessures, de souffrances endurées. Elles ne parlent pas. Comme pour la femme samaritaine, on ne connaît pas forcément leur histoire. Mais Jésus, lui, la connaît.

Tous, hommes ou femmes, vous avez peut-être vos blessures, vos souffrances, le poids d’une histoire douloureuse. L’eau que Jésus vous offre est une eau bienfaisante. Le chemin de la guérison, que le Seigneur souhaite pour vous, commence sans doute en brisant le silence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut