Culte du dimanche 9 mai 2021 (vidéo)

Prédication

Prédication de Jean-Philippe Urban

« Cette espérance, nous la tenons comme une ancre sûre et solide pour l’âme ». Hébreux 6.19

Le chapitre 15 de la Genèse décrit un événement très fort dans la vie d’Abraham mais également un des plus étranges. Au verset 7, Dieu vient pour lui renouveler sa promesse : « Je suis l’Éternel qui t’ai fait sortir d’Ur en Chaldée pour te donner ce pays en possession ». Abraham fait confiance à Dieu mais lui demande tout de même une garantie (verset 8) : « Comment aurais-je la certitude ? »

Dieu répond alors par un signe étonnant, représentant une alliance, que nous allons essayer de comprendre.

Dieu donne à Abraham la certitude de l’accomplissement des promesses faites (descendance et pays) en mettant en scène une alliance où Il s’engage à les tenir unilatéralement.

Cette alliance explique l’Évangile : La bonne nouvelle du salut en Jésus-Christ est promise par Dieu mais également réalisée par Lui, et lui seul, sans aide humaine, sans l’engagement de l’homme qui ne peut y contribuer. Et pour pallier le manquement de l’homme pécheur, Dieu a pris sur Lui la malédiction et est devenu malédiction pour nous, à notre place. À la croix, Dieu s’est abaissé jusqu’à la mort afin de nous donner la vie, la vraie, l’espérance de la foi.

C’est cette vision qui a rassuré Abraham, lui a ôté ses peurs (verset 1) et l’a fait espérer contre toute espérance. Est-ce là notre espérance aussi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut