Culte du dimanche 11 juillet 2021

Ephémères, fragiles mais en paix !

Prédication de Matthieu Hodapp

« Que la douceur du Seigneur notre Dieu soit sur nous. » Psaume 90.17

Dans cette prière, le psalmiste met en évidence la fragilité des êtres humains que nous sommes. Notre vie est courte. Notre sort à tous est de revenir à la poussière. C’est la conséquence de la chute de nos premiers parents.

Serait-ce pour nous faire peur que le psalmiste mentionne cela ? Certainement pas ! L’intention du psalmiste est que nous ayons une juste vision de qui nous sommes, de la condition qui est la nôtre, afin que nos regards se tournent vers l’Éternel : Il est en colère à cause de nos fautes (v. 7-8) mais il est rempli de grâce et de douceur envers ceux qui le servent (v. 13, 17).

Notre Dieu, donne-nous de bien compter nos jours et affermis l’œuvre de nos mains !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut