Culte du dimanche 28 février 2021 (vidéo)

Prédication

Prédication d’Etienne Grosrenaud

« Jean-Baptiste vit Jésus venir à lui et dit : Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. » Jn 1.29

Jésus-Christ est le Sauveur du monde. C’est pour cela qu’il est venu sur terre, par amour pour nous. Il est “l’Agneau de Dieu” qui ôte le péché du monde. Cette expression biblique fait partie de celles qui ne sont pas faciles à comprendre à première lecture. C’est une image. Jésus n’est pas un agneau au sens littéral. Et on ne voit pas bien a priori le lien entre un agneau et un sauveur.

Pour comprendre il faut entendre d’une part l’enseignement biblique sur la gravité du péché, et d’autre part la bonne nouvelle de Jésus-Christ qui a pris notre place. Il a accepté de payer la conséquence ultime du mal et du péché, la mort, en la subissant à notre place. C’est ainsi qu’il est l’Agneau de Dieu, offert et sacrifié, qui nous offre le pardon, la vie et le salut. Cela reste bouleversant, mais compréhensible à la lumière des enseignements bibliques.

Entendons ce message. Prosternons-nous devant Jésus-Christ, l’Agneau qui est sur le trône (Ap 7), dans la repentance et dans l’adoration. Et recevons de Lui le salut, le pardon des péchés (Jn 1.29), la paix, le réconfort, l’accompagnement de tous les jours. Car il est aussi le Bon Berger (Ap 7.17) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut